Voyages JaponLes Cerisiers en fleur

Les Cerisiers en fleur

Arbres et fleurs devenus iconiques à travers le monde entier, la floraison des cerisiers est un véritable événement au Japon, une expérience.


LA CONTEMPLATION DES CERISIERS EN FLEURS AU DÉBUT DU PRINTEMPS (HANAMI)


Origine de la contemplation des cerisiers au Japon


A l'origine, la tradition du hanami vient de l'ère Nara. Symbolisé par les fleurs de pruniers importés de Chine, le début de la saison et l'éclosion des fleurs à travers le pays est un véritable rituel annuel. C'est pendant la période Heian que les pruniers laissent place aux cerisiers en fleurs (sakura).
Le terme hanami (hana: fleur, mi: regarder) est alors utilisé pour la première fois au XIème siècle, pour désigner le phénomène de contemplation des cerisiers en fleurs.

Fleur sacrée


A partir du XIème siècle, la fleur de cerisier devient sacrée au Japon. Outre l'extrême beauté qu'un cerisier en fleur apporte aux paysages japonais, l'éclosion des fleurs de cerisiers annonçait autrefois le début de la saison de plantation du riz, moment d'offrande aux entités divines kami.
Les cerisiers japonais ne fleurissent que quelques jours par an, symbolisant pour les nippons la beauté, la douceur et la fragilité de l'existence même, et surtout devenant le symbole du caractère éphémère de la beauté et de la vie.

Contemplation des cerisiers en fleurs : véritable rituel social au Japon


Des millions de touristes affluent au Japon pour contempler les mythiques cerisiers en fleurs japonais.
Mais pour les nippons, le jour des hanami est un rituel ancré dans leur vie quotidienne. C'est une période de festivité, où les japonais vont pique-niquer en famille ou entre amis dans les parcs. Dans les rues se tiennent des petites fêtes avec des stands ou de la musique.

Sakura Zensen


Véritable bulletin météo des fleurs, le sakura zensen est suivi par l'ensemble de la population japonaise. Cette dernière prête une grande attention aux prévisions afin d'organiser ses balades dans les parcs, ses sorties en famille et ses visites de temples.
Généralement, la floraison des cerisiers commencent dans l'archipel d'Okinawa en janvier, pour atteindre Kyoto et Tokyo à la fin du mois de mars ou au début du mois d'avril. C'est quelques semaines plus tard qu'elle progresse vers le nord et atteint l'île d'Hokkaido.


MILLE ET UN VISAGES DE CERISIERS EN FLEURS (SAKURA)


Les différents cerisiers au Japon


Il existe aujourd'hui plus de 600 variétés de sakura sur l'archipel nippon. On peut les différencier par le nombre de pétales, la période de floraison, la taille, la couleur des fleurs et des feuilles. La couleur des fleurs de cerisiers va du blanc pur au rouge foncé, et passe par toutes les nuances de rose clair. Les cerisiers japonais sont endémiques, sauvages ou issus d'un croisement et se déclinent ainsi en plusieurs variétés distinctes.

Quelques variétés de cerisiers japonais


Somei Yoshino Sakura

Sans aucun doute le cerisier préféré des japonais, et la star de la floraison des cerisiers au Japon.
Cette variété est la plus répandue de l'archipel et consitue 80% des cerisiers japonais. Elle est issue d'un croisement.
Ses pétales sont d'un blanc pur avec des teintes de rose très pâle.

Shidare Zakura

Ou cerisier pleureur.
Il possède des branches qui tombent comme celles d'un saule pleureur, offrant une cascade de fleurs de cerisiers blanches, roses ou rouges.

Oshima Zakura

Sauvage, il se trouve principalement dans la région du Tohoku et sur les côtes de l'archipel d'Izu.
Les feuilles de ce cerisier permettent de confectionner les sakura mochi, célèbres gâteaux de riz aux feuilles de cerisiers.
Ses fleurs sont blanches et ont un léger parfum qui les caractérise.

Edo Higan

Présent sur les îles de Honshu, Kyushu et Shikoku et sur la péninsule coréenne.
Cette variété de cerisier fleurit trois jours aux alentours du 20 mars.
Elle a la particularité d'être résistante.

Fuyu Zakura

Fleurit pour la première fois en hiver puis au printemps, offrant de petites fleurs de couleur blanche ou rose clair.

Yama Zakura Répandu dans l'ouest et le centre du Japon.
Fleurit un peu plus tôt que le Yoshino.
Il représente les premiers hanami de la saison.



LES 5 CERISIERS PRINCIPAUX DU JAPON


Reconnus monuments naturels en 1922, les Nihon Godaizakura sont les cinq cerisiers majeurs du Japon, les plus anciens et les plus célèbres du pays.

Yamataka Jindai Zakura

Le plus ancien cerisier japonais

Caractéristique : Tronc de 10 mètres de diamètre.
Âge : 2 000 ans.
Situation : Préfecture de Yamanashi.

 

Miharu Takizakura

Le plus beau cerisier du Japon

Caractéristique : Branches tombantes offrant une cascade de fleurs de cerisiers
Âge : 1 000 ans
Situation : Zone rurale de la préfecture de Fukushima

Usumizakura

Le cerisier aux fleurs grises

Caractéristique : Ses fleurs sont uniques pour un cerisier japonais
Âge : 1 500 ans
Situation : Préfecture de Gifu

Kariyado Gebazakura

Le cerisier préféré du shogun Yoshinobu Tokugawa

Âge : 800 ans
Situation : Préfecture de Shizuoka

Ishitokaba Zakura Le cerisier hybride naturel japonais Caractéristique : Unique cerisier hybride naturel de cerisiers Yama Zakura et Edo Higan
Âge : 800 ans
Situation : Kitamoto, préfecture de Saitama



OÙ VOIR LES CERISIERS AU JAPON ?


Tokyo • Shinjuku Gyoen
• Parc Ueno
• Parc Sumida
• Parc Yoyogi
• Chidorigafuchi

Kyoto et Kansai
A Kyoto
• Chemin de la philosophie
• Arashiyama
• Château Nijo
• Parc Maruyama
A Nara
• Mont Wakakusa
• Grand Parc de Nara
A Himeji
• Autour du château d'Himeji
A Osaka
• Parc Kema Sakuranomiya
Mont Fuji et alentours • Kawaguchiko
• Hakone

Ouest du Japon
• Hiroshima : parc de la paix, jardin Shukkei-en
• Miyajima : sanctuaire Itsukushima
• Okayama : château Tsuyaa, Korakuen
Kyushu • Fukuoka : parc Maizuru
• Nagasaki : parc Omura
• Kumamoto : parc du château

Okinawa
• Parc Yogi
• Château Nakijin
Centre du Japon • Kanazawa : jardin Kenroku-en, château de Kanazawa
• Nagoya : parc Tsurumai, château de Nagoya
• Aichi : parc Okazaki
• Takayama : parcs, temples, château

Hokkaido
• Parc Goryokaku
• Odori
• Shizunai Nijukken