Voyages JaponLe Mont Koya (ou Koya-san)

Le Mont Koya (ou Koya-san)


Découvrir le Mont Koya (ou Koya-san) est une aventure unique! Koya-san est un ensemble de monastères dédiés à l'étude et à la pratique du bouddhisme, où vous pourrez découvrir la vie des moines en dormant dans un temple shukubô. Koya-san vous permettra de contempler un plateau montagneux d'environ 15 km où règnent spiritualité et zenitude.


À NE PAS MANQUER À KOYA-SAN


• Dormir au sein d'un temple-auberge, shukubô, ou "logement chez les moines" et assister à la prière du matin
• Vous balader dans la brume au petit matin
• Partir découvrir le mausolée de Kobo Daishi, coeur spirituel du mont Koya
• Traverser Oku-no-in, nécropole sacrée bordée de cèdres centenaires, l'un des incontournables


À VOIR / À FAIRE AU MONT KOYA


Danjô Garan


Le plus important site de Koya-san, avec Oku-no-in. C'est notamment ici que commença la construction du complexe de Koya-san.

Daitô


La grande pagode fut construite comme élément architectural central du complexe du mont Koya.

Kondô


Le Pavillon d'or est le lieu où les principaux services bouddhiques ont lieu.

Fudô-dô


Le plus ancien édifice de Koya-san, classé trésor national.

Mie-dô


Le Pavillon des portraits où aurait résidé Kôbô Daishi. Il est ouvert une fois par an la veille du 21 mars, date à laquelle Kôbô Daishi serait entré en méditation pour l'éternité.

Oku-no-in


Nécropole sacrée s'étendant sur 2 km, Oku-no-in mène jusqu'au mausolée de Kôbô Daishi. Vous traverserez des cèdres centenaires, avec plus de 200 000 pierres tombales de samouraïs, seigneurs, moines et gens ordinaires. Sur le chemin, vous trouverez des stupas en pierre. Ce sont des pierres tombales ou des édifices commémoratifs se rapportant aux cinq éléments. Vous remarquerez également des statues portant des bavoirs colorés. Ce sont des représentations de bodhisattva Jizô, veillant sur les enfants dans l'au-delà.

Mausolée de Kôbô Daishi et Tôrô-dô


Coeur spirituel de Koya-san, c'est ici que le moine Kôbô Daishi demeurerait pour l'éternité en méditation pour la délivrance des êtres humains.
Tôrô-dô est une chapelle de prières située en face du mausolée, contenant plus de 10 000 lanternes offertes par des fidèles. C'est la dernière étape du pèlerinage des 88 temples de Shikoku.

Daimon


La porte principale du mont Koya, reconstruite en 1705. Elle mesure 25 mètres de haut et dispose des statues de divinités gardant l'entrée de Koya-san.

Kongôbu-ji


C'est le monastère principal du bouddhisme Shingon à Koya-san.

Daishi Kyôkai


Vous pouvez assister au rituel jukai, transmission de préceptes bouddhiques. Dix préceptes bouddhiques sont enseignés aux visiteurs au Jukai-dô.

Routes de pèlerinage


Plusieurs sentiers de randonnées, autrefois utilisés par les pèlerins de la secte bouddhique Shingon sont proposés. Il faudra choisir selon votre niveau lequel emprunter.

Par exemple : de la porte principale Daimon jusqu'à un sanctuaire en haut du mont Bentengaku (3 ou 4 heures) ou bien le Kohechi Trail, de Koya-san jusqu'au sanctuaire de Kumano (au moins 5 jours).
Koyasan Choishi-michi est un sentier de 24 km partant de Jison-in pour arriver au pied du mont Koya, à Danjo Garan. Ce sentier est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

Dormir dans un Shukubô


A l'origine, il s'agissait de simples logements pour les moines itinérants. Durant la période Edo, le nombre de ces logements augmenta fortement suite à l'accroissement considérable du nombre de pèlerins. Aujourd'hui, c'est une expérience unique permettant de s'immerger dans l'atmosphère sereine et zen de la vie monastique. Il n'y a pas de discrimination de sexe, de religion ou de nationalité et tout le monde peut venir dormir au sein d'un shukubo. Il faut respecter des règles de bienséance, comme se déchausser à l'entrée du temple, porter une tenue descente, respecter les horaires et le couvre-feu. Un repas végétarien appelé Shôjin-ryôri est servi le soir dans votre chambre. Condamnant le sacrifice de toute forme de vie dotée d'une conscience, la cuisine bouddhique est strictement végétarienne.
Le matin si vous le souhaitez, vous pourrez assister à une cérémonie de prière, entre 5h30 et 7h selon les temples.




NOS PROGRAMMES AU MONT KOYA


Découvrez nos plus beaux programme passant par le Mont Koya, 100% personnalisables.



Villes, campagnes et montagnes sacrées, 15 jours
PRIVATIF
Villes, campagnes et montagnes sacrées, 15 jours  Train 

Ce circuit au Japon traverse trois grandes villes japonaises, la campagne nippone et les montagnes sacrées. Avec nuits en minshuku, ryokan et dans un temple bouddhique.
Tokyo | Takayama | Shirakawago | Kanazawa | Kyoto | Nara | Mont Koya | Osaka


Nuit insolite dans un temple du Mont Koya, 2 jours
Nuit insolite dans un temple du Mont Koya, 2 jours  Extension 

Séjour d'une nuit au Japon dans un shukubô, temple-auberge et découverte spirituelle de Koya San.
Mont Koya